bannierebarre
283 ans

Historique

L'Abbaye des Fusiliers semble bien avoir été fondée en 1686, mais les premiers documents sont parfois contradictoires et le livre des procès-verbaux ne commence qu'en 1767. Avant d'aborder les faits dans un ordre chronologique, il est important de relever l'aspect commercial ou d'entraide que pouvait avoir la confrérie. En effet, durant de nombreuses années, son activité ne s'est pas limitée à l'organisation des fêtes, mais elle jouait un rôle de petite caisse Raiffeisen, puisqu'elle louait de petites parcelles, achetait et vendait des céréales ou du foin et prêtait de l'argent jusqu'à la Saint- Jean.
Lors de la commémoration du 300e anniversaire de sa fondation, M. B. Conod, abbé-président à l'époque, a eu l'heureuse idée de rappeler que la participation des tireurs de Bretonnières à la deuxième guerre de Villmergen, en 1712, dans le cadre du détachement vaudois, a très certainement été un fait important, qui aura consolidé les liens de la confrérie. Son plus vieux drapeau, ou ce qu'il en reste, a été porté lors de cette bataille.
Le passage progressif du mousquet au fusil aura probablement été la cause du chevauchement des deux abbayes de Bretonnières : l'Abbaye des Mousquetaires, dont les procès-verbaux vont de 1690 à 1776, et celle des Fusiliers qui débute en 1727.
Le commandant de la fête, art. 24 des statuts du 22 novembre 1884, est exercé par le militaire le plus élevé en grade, celui-ci choisira ses officiers et sous-officiers, ainsi que le porte-enseigne.
L'approbation de l'exécutif cantonal des statuts cités ci-dessus stipule que les membres de la société ne pourront revêtir l'uniforme que moyennant l'autorisation de l'autorité compétente.
En 1990, la finance d'entrée est de Fr. 100.- (Fr. 80.- pour les fils de membres) et le nombre des confrères s'élève à 108.
Le drapeau (rouge et blanc) avec tireur au mousquet porte les armoiries de la commune avec deux épis rappelant l'époque (1800-1850) où l'économie était plutôt favorable à la culture du blé.
Lors de la fête qui a lieu tous les deux ans, on porte le brassard. Deux rois sont proclamés, addition des points et coup centré.

Webmaster
FirmInformatic